Washington DC : ville de sport et de culture

Washington, D.C., au coeur du fameux District de Columbia, est une ville et la capitale des États-Unis d’Amérique. Elle est située sur la rive nord de la rivière Potomac, à la tête de la rivière, c’est-à-dire au point de transbordement entre la voie navigable et le transport terrestre. L’État du Maryland borde le district de Columbia au nord, à l’est et à l’ouest, et l’État de Virginie borde le district sur la rive sud de la rivière Potomac. Que faire dans la capitale administrative du Nouveau Monde ?

Priorité à l’art : avec un patrimoine exceptionnel !

Washington est une ville qui offre une richesse sans fin en matière de fulgurance culturelles. De nombreux musées, galeries et théâtres sont situés dans la ville, dont plusieurs sont reconnus à l’échelle internationale. Le gouvernement local dépense plus d’argent par habitant pour les arts de la scène à Washington que partout ailleurs aux États-Unis. Des festivals du patrimoine culturel ont lieu tout au long de l’année. Plus de 750 bibliothèques sont situées dans la région de Washington, dont la Library of Congress, qui contient la plus grande collection internationale de documents de recherche au monde.

Washington a une pléthore de musées : 10 musées Smithsonian bordent le centre commercial. Il s’agit du Musée national d’histoire naturelle (1910), de la Freer Gallery of Art (1923), de la National Gallery of Art (1941 et 1978, sur deux bâtiments), du Musée National de l’Histoire américaine, du Hirshhorn Museum and Sculpture Garden (1974), du Musée National de l’Air et de l’Espace (1976), du Musée National de l’Art Africain ou encore de la Galerie Arthur M. Sackler (1987). Vous aurez déjà de quoi faire un beau (et long) circuit culturel à la découverte des curiosités historiques de la capitale administrative de la première puissance mondiale. A vous de jouer !

Le sport à l’honneur dans la capitale américaine

Le baseball est le sport et le passe-temps national favori, et il est de tradition pour le président d’initier la saison de Washington en « lançant la première balle » depuis que William Howard Taft l’a fait en 1910 (d’autres présidents avaient été invités, mais Taft, un fan de sport, était le premier à accepter cette invitation.

L’histoire du basket-ball à Washington est particulièrement riche et remonte à la première décennie du XXe siècle, lorsque Edwin Henderson, un éducateur physique afro-américain qui avait appris le sport à l’université Harvard, a présenté le sport aux Noirs de Washington. La longue liste des grands joueurs qui ont concouru pour les écoles de la région est aujourd’hui légendaire. Un autre écolier vedette de la région, John Thompson, a acquis encore plus d’importance en tant qu’entraîneur en établissant l’équipe masculine de l’Université Georgetown dans les années 1980. Aujourd’hui, le basketball est indissociable de la vie de tous les jours. On vous conseille chaleureusement d’aller voir les Wizards de Washington qui jouent au Capital One Arena. Prenez une photo avec les mascottes G Wiz et G Man !